Promoteur immobilier vs maître d'oeuvre : comment éviter les pertes

Date de création

20.10.2017

Le 18 octobre, la société AECOM a organisé un petit-déjeuner d'affaires à la Chambre de commerce  et d’industrie franco-russe (CCI France Russie) dédié à l'organisation du processus de construction et à la régulation des relations entre le promoteur et l’entrepreneur général.

Le directeur régional d'AECOM, Raymond ABU FADEL, a souligné que les développeurs russes ont appris à élaborer un plan d'affaires compétent et à en calculer le financement. Ainsi, ils sont désormais plus axés sur l'utilisation de méthodes créatives de mise en œuvre de projets.

Le succès du projet de construction dépend en grande partie du bon choix de l'entrepreneur général. Lors de la recherche de ce dernier, il est nécessaire de prendre en compte le niveau de développement de la documentation du projet et la prévisibilité des coûts de celui-ci. Il est également nécessaire d'attribuer à l'avance la responsabilité du travail de conception. Pour une évaluation rapide des risques associés à l'embauche d'un entrepreneur général, il existe un certain nombre de techniques, dont Raymond ABU FADEL a parlé en détail.

Lors de la deuxième partie du petit déjeuner d'affaires, Igor TCHOUMATCHENKO, associé et directeur des activités « Immobilier. Terrain. Construction » de la société VEGAS LEX, a consacré sa présentation à l’aspect juridique du travail avec l’entrepreneur général. Il a expliqué ce qui était important de prendre en compte dans les contrats afin de minimiser les risques, conformément à la jurisprudence actuelle. Il a également abordé les moyens issus de la pratique judiciaire permettant de résoudre les différends entre le client et l’entrepreneur, ainsi que les récentes modifications dans la législation.

Igor TCHOUMATCHENKO a souligné que les obligations contractuelles doivent être équilibrées  et que les responsabilités de chacun doivent être clairement réparties. Il a ensuite présenté différents schémas de relations contractuelles et des moyens d’actions en cas de besoin de travail supplémentaire. Puis, il a parlé des caractéristiques de la résiliation anticipée du contrat, du paiement du travail en l'absence de contrat public et de la différence entre travaux supplémentaires et projets indépendants.

 

***

 

La société AECOM fournit des services de conception, de construction, de gestion financière et de gestions d’actifs d’infrastructure aux clients des secteurs public et privé dans plus de 150 pays. Le magazine Fortune a classé AECOM parmi les 500 meilleures entreprises. Parmi les célèbres projets que la société a mis en oeuvre en Russie, on compte l’hôtel « Ritz Carlton », l’hôtel et centre d’affaires « Lotte », le centre d’affaires « Serebreni Gorod », le stade Spartak, le complexe multi fonctionnel « VTB Arena Park, le nouvel aéroport Sheremetyevo (terminaux B, D, E), le centre de télévision NTV à Moscou, ainsi que le complexe multifonctionnel "Centre Lakhta" et le centre administratif et d'affaires "Nevskaya Ratoucha" à Saint-Pétersbourg.

Plus d’informations sur www.aecom.com.

 

 

 

 

 

Более подробная информация на www.aecom.com.