Les serveurs Atos seront produits en Russie

Date de création

22.09.2017

Dans le cadre d’une rencontre organisée à l’Ambassade de France à Moscou, Atos et le groupe Mayak ont signé un accord pour la localisation de la production du serveur Bullion en Russie. Le groupe russe Mayak va intégrer un module d’installation de logiciels vérifiés afin de les fournir aux structures gouvernementales sous la marque nationale. La société va investir près de 2 millions de dollars et prévoit un retour sur investissement pour 2018.