Les « Stations du Caucase du Nord », la « Société pour le développement du Caucase du Nord » et le groupe français POMA  vont créer une co-entreprise dédiée à la production et à la construction de téléphériques

Date de création

25.10.2017

« Aujourd’hui, nous sommes à la première étape de la création de notre entreprise franco-russe. Ce projet est important pour la Russie et constitue un véritable moteur de croissance pour les régions situées dans le Caucase du Nord. La production de nouveaux équipements permettra de créer des emplois et améliorera le potentiel de développement des régions. Nous sommes très heureux que ce projet soit réalisé conjointement avec le leader français spécialisé dans la fabrication de systèmes de transport par câble, avec plus de quatre-vingts ans d’expérience dans l’industrie du tourisme et celle du ski » a déclaré le ministre chargé du Caucase du Nord, Lev Kuznetsov, lors de la signature de l’accord. 

Les « Stations du Caucase du Nord », la « Société pour le développement du Caucase du Nord » et la société française POMA SA créent une co-entreprise dédiée à la production et à la construction de téléphériques pour les stations de ski. L’accord de coopération a été signé à Moscou, le 24 octobre, par le Directeur général de « Stations du Caucase du Nord », Sergeï Kharitonov, et le Président du directoire de POMA SA, Jean Souchal. 

Lors de la cérémonie solennelle de signature de l’accord, le ministre chargé du Caucase du Nord, Lev Kuznetsov, le Vice-premier ministre chargé du Caucase du Nord, Odes Baysultanov, et le directeur adjoint du Service économique de l’Ambassade de France en Russie, Anselme Imbert, étaient présents

« Cet accord est une étape importante vers une nouvelle approche en faveur du développement de l’industrie du ski en Russie. En mars dernier, le Premier ministre Dmitri Medvedev, après avoir visité la station Arkhyz, avait chargé de développer les mécanismes d’équipements pour les stations de ski, en suivant la logique de substitution aux importations.  Nous remercions nos partenaires de longue date qui nous suivent dans cette nouvelle aventure. De plus, il est important de souligner que POMA a constamment réussi ses projets à l’international » a déclaré Odes Baysultanov.

« En parlant de coopération franco-russe, je voudrais souligner la confiance qui n’a cessé d’exister entre nous. Je suis très heureux que nous pussions concrétiser les premiers pas d’un projet commun, né il y a déjà quelques années, entre POMA et les sociétés caucasiennes. Nous sommes certains qu’établir des partenariats demeure la meilleure stratégie pour la conception, la fabrication et l’assemblage des téléphériques russes, ainsi que pour assurer un service stable et accessible dans tout le Caucase du Nord et plus largement en Russie. La société POMA connaît bien les mécanismes d'interaction avec les Etats, notamment avec la création d’une co-entreprise en Algérie. C'est aussi un projet au cours duquel les gens se font confiance et sont confiants dans leur capacité à réussir ensemble. Je serai très heureux de voir bientôt l’inscription  «  Made in Russia » sur les nouveaux funiculaires », a déclaré Jean Souchal, président du directoire de POMA SA.