«Yamal LNG» commence à exporter du gaz à partir de son deuxième train de liquéfaction

Date de création

10.08.2018

Total annonce la première expédition du deuxième train de liquéfaction du projet Yamal LNG du port Sabetta, dans le nord de la Russie. Suite au démarrage de cette chaîne de traitement et de liquéfaction de gaz naturel d'une capacité de 5,5 millions de tonnede GNL par an, la capacité totale de production de l'usine Yamal atteint désormais 11 millions de tonnes par an. A pleine capacité, les trois trains de liquéfaction de l'usine fourniront au marché asiatique et européen 16,5 millions de tonnes de GNL par an. Le lancement du troisième train de liquéfaction est prévu pour le début de l'année 2019. 

"A la suite du démarrage réussi de l'usine Yamal LNG en décembre dernier, la première expédition du deuxième train en avance sur le planning initial est une nouvelle étape importante de ce projet de GNL de classe mondiale", a commenté le PDG du groupe Total, Patrick Pouyanné.  ""Yamal LNG"  ajoute à notre portefeuille croissant le GNL, une ressource particulièrement compétitive. Nous développerons de nouveaux projets de GNL dans l'Arctique russe avec notre partenaire stratégique - l'entreprise "Novatek"- comme en témoigne notre participation au projet "Arctique GNL-2" avec un investissement direct de l'ordre de 10%"

En mai dernier, les entreprises Total et Novatek ont conclu un accord permettant à Total d'acquérir des actions de l'ordre de 10-15% dans les futurs projets de GNL, notamment dans les projets de Novatek à Yamal et Gydanie