Renforcement des liens commerciaux et économiques bilatéraux entre Moscou et Marseille

Date de création

09.06.2018

La conférence "Opportunités du potentiel économique de Marseille et de Provence", organisée avec le soutien du Département des Relations Economiques et Internationales de Moscou (DVMS), s’est déroulée dans la mairie de Moscou. Une délégation française menée par Jean Roatta, le maire adjoint de Marseille pour les relations internationales et la coopération euro-méditerranéenne est venue à Moscou pour participer à l’événement. La délégation comprenait les adjoints du maire de Marseille délégués à l’économie et au tourisme, des experts en innovation et activités internationales, des membres de la Chambre de Commerce et d'Industrie, des représentants du monde des affaires, des journalistes des grandes journaux de Marseille et de Provence.

Inaugurant le forum, le maire adjoint de Moscou délégué au développement social au sein du gouvernement de la ville, Leonid Pechatnikov a chaleureusement accueilli les participants. Il a souligné l'importance du renforcement des liens commerciaux et culturels entre Moscou et la France et de la coopération intercommunale avec la région d'Aix-Marseille-Provence.

Malgré les sanctions européennes, le chiffre d'affaires du commerce extérieur entre Moscou et les entreprises françaises témoigne d’une dynamique positive, a déclaré à la conférence, le ministre du gouvernement de Moscou et directeur du DVMS, Sergueï Tcheremine. « Les entreprises françaises se sont rapidement adaptées aux nouvelles réalités économiques, et déjà en 2016, nous avons noté une augmentation des échanges avec la France de près de 45% par rapport à 2015. L'année dernière, ce chiffre était de 15%. Cela montre que les entreprises françaises continuent à voir favorablement les opportunités économiques de travail à la fois avec Moscou et avec la Russie », a-t-il déclaré. Le volume total des échanges de marchandises entre Moscou et les partenaires français pour l'année dernière s'est élevé à environ 5 milliards d'euros, a ajouté Tcheremine.