Schneider Electric 

Société

Entreprise internationale fondée en France, Schneider Electric est un leader mondial de la gestion de l’énergie proposant des technologies innovantes dans le domaine de l’efficacité énergétique et des solutions intégrées d’automatisation pour les secteurs de l’énergie et des infrastructures, l’industrie, les bâtiments publics et résidentiels, ainsi que les centres de traitement des données.

  • Plus d’un milliard de dollars investis en Russie par la société au cours des dernières années.
  • Près de 60% des produits vendus en Russie ont été produits sur le territoire russe.
  • 7 usines en Russie.
  • 35 bureaux de représentation dans les régions de Russie.
  • 2ème place en Europe (après la France) et 4ème dans le monde (derrière la Chine, les USA et la France) en termes de volume du marché.
  • 12 000 collaborateurs russes travaillent pour la société sur le territoire de la Fédération de Russie.

Clés du succès

Schneider Electric aborde chaque implantation en cherchant à s’insérer en profondeur dans le tissu économique du pays. L’objectif de la société ne se limite pas à des activités telle que la vente de solutions et produits sur un territoire, mais comporte également une stratégie de localisation, c’est pourquoi la société a développé le concept de "Russian face" (Visage russe), traduisant l’idée que Schneider Electric aspire à être perçue comme une entreprise locale russe.

"Développer sa notoriété passe nécessairement par une stratégie "d’enracinement" dans le pays. Dans le cas présent, Schneider Electric procède en suivant deux axes : d’un côté, nous ouvrons de nouveaux sites industriels, qui constituent les "racines" de l’entreprise, et de l’autre, nous rachetons des entreprises russes actives depuis plus de 50 ans dans le pays et possédant donc une grande expérience, des professionnels de haut niveau, ainsi que des solutions reconnues dans le domaine de l’énergie. Ces acquisitions démontrent notre attachement au pays ainsi que notre volonté de poursuivre un développement à long terme sur le territoire russe", - Mikhaïl Touroundaev, directeur de la stratégie et du développement.

Particularités du marché russe Schneider Electric - CCI France Russie
Un président régional représente Schneider Electric dans chaque région de Russie. Sa mission : mettre en place les conditions d’un dialogue optimal avec les cadres de nos sociétés-clientes et les administrations locales (les gouverneurs, les maires et les ministères), relayer et communiquer sur les positions de Schneider Electric en Russie comme dans la région en question. Délégation en régions : les représentants de Schneider Electric ont pris part à de nombreuses missions d’entreprises à destination d’Omsk, de Novossibirsk, Tomsk, Ekaterinbourg et Kazan.
Le fonctionnement interne de Schneider Electric s’appuie en partie sur des éléments issus d’une culture étrangère. Dans le même temps, la société s’efforce "d’ouvrir la Russie" aux nombreux spécialistes étrangers qui s’y rendent, en leur offrant des opportunités d’échanges culturels, afin que ces derniers fassent bénéficier leurs collègues de leur expérience une fois de retour en poste dans les bureaux de représentation de Schneider Electric en Europe et dans le monde. Le Comité Achats de la CCI France Russie : a été créé en 2013 à l’initiative d’Olga Kanenova, directrice des achats de Schneider Electric. Ses sessions rassemblent régulièrement des spécialistes de haut niveau pour des échanges autour des grandes problématiques du secteur.
La société est toujours ouverte au dialogue et s’efforce de partager sa riche expérience européenne en matière d’innovation, tout en recherchant de nouvelles opportunités de mise en œuvre en Russie des solutions ayant déjà fait leurs preuves en Europe et dans le monde entier, en particulier à travers une collaboration étroite avec les Ministères fédéraux et les agences gouvernementales. Événements : les représentants de la société participent aux séminaires pratiques, réunions et tables ronde organisés par la CCI France Russie. Récemment, ces derniers sont intervenus dans le cadre de la Conférence "Efficacité énergétique, écologie et climat : piliers de la croissance économique" du 17 mars 2015.

"Les communautés professionnelles rassemblant les spécialistes des achats sont très présentes en France. Par contraste, la Russie n’en comptait quasiment aucune. Après avoir analysé le marché, j’ai réalisé que la création d’une telle communauté gagnerait à s’appuyer sur une plateforme déjà bien établie. Je savais que la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe avait réussi à fédérer de nombreuses entreprises, passant de 15 sociétés membres à plus de 400 aujourd’hui. J’ai donc décidé de présenter mon projet à la Chambre, et Schneider Electric soutient aujourd’hui très activement cette initiative", - Olga Kanenkova, directeur des achats de Schneider Electric et présidente du comité Achats de la CCI France Russie.

Projets Crise et sanctions
  • La société prévoit de lancer une nouvelle ligne de production.
  • L’ouverture d’un centre de service et d’un centre d’éducation au sein de la technopole "Moskva" est prévue pour l’automne 2015 et rassemblera 250 salariés.
  • Schneider Electric poursuit ses travaux en vue de l’ouverture d’un centre de recherche & développement.
Les sanctions n’ont pas directement affecté les activités de Schneider Electric en Russie. Toutefois, comme n’importe quelle entreprise implantée dans le pays, Schneider Electric note un ralentissement de l’économie russe ainsi que des difficultés d’accès aux financements pour certains clients pouvant entraîner des retards sur les projets concernés.

Schneider Electric surveille néanmoins de près la situation en étroite liaison avec ses clients et partenaires, en les aidant à trouver les meilleures solutions à leurs problèmes concrets.

"Je pense que le plus important est de ne pas baisser les bras. Dans la situation géopolitique et économique complexe que nous traversons actuellement, le soutien d’organisations telles que la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe commence à jouer un rôle décisif. Ces dernières servent de médiateurs entre les entreprises étrangères et le pays. C’est pourquoi bénéficier du soutien de ces organismes nous semble essentiel dans les circonstances actuelles, et nous sommes de notre côté prêts à contribuer autant que possible au développement de la Russie", - Mikhaïl Touroundaev, directeur de la stratégie et du développement.