fbpx
Découvrez nos offres
Missions d'affaires en régions russes, en CEI et en France
Partenaires
La Tour Blanche

Le tournoi d’échecs des écoliers de Russie « la Tour blanche » s’est achevé à Dagomys. Au total, 298 jeunes sportifs ont pris part aux épreuves de l’édition 2014. En une semaine, 73 équipes d’écoliers, représentant diverses régions de la Fédération russe – du Kamtchatka jusqu’à Kaliningrad – se sont affrontées pour remporter la première place. Le vainqueur de la « Tour blanche 2014 » est le lycée des technologies de l’information de Samara. La médaille d’argent revient au gymnase N°1 de la ville d’Astrakhan. Suivant des critères d’évaluation différents, l’école N°40 de la ville de Satka, située dans l’oblast de Tcheliabinsk, est arrivée en troisième place. Toutes les écoles participant à la finale ont été récompensées d’un diplôme d’honneur délivré par le Ministère de l’éducation et des sciences de la Fédération de Russie. Les gagnants de la médaille d’or sont Simen Elistratov, Oleg Privorotski, Vladislav Bratchikov et Barvara Boudnikova (entraîneur de l’équipe : O. Koulikov) se rendront en novembre 2014 à Pékin pour disputer un match contre la meilleure école chinoise.

Les épreuves ont été le théâtre d’une lutte captivante. A côté des parties d’échecs, les enfants ont pris part activement aux activités prévues au sein du tournoi, comme les jeux intellectuels « Chto ? Gdié ? Kagda ? » (« Quoi ? Où ? Quand ? »), « Brain-Ring » et « Matritsé » ( » matrice »). Et bien que le combat y fut tout aussi intense, il n’y pas eu de vainqueurs ni de perdants. Le champion du monde de « Brain-Ring », Andreï Choumakov, a dirigé les épreuves. Entre les échecs et les confrontations intellectuelles, les enfants se sont également affrontés sur les terrains de football et de volley-ball, ont joué au ping-pong et ont organisé des courses dans la piscine.

Les épreuves d’échecs ont été agitées par de violentes passions. L’équipe du gymnase N. G. Basova de Voronej, dont les quatre membres sont candidats au titre de maître, s’est notamment distinguée. Les équipes d’Astrakhan, de Satka de l’oblast de Tcheliabinsk, d’Iakoutsk et de Volgograd comptent respectivement trois candidats au titre de maître et un au statut de joueur de 1ère classe.

Des dynasties entières de joueurs d’échecs se sont rendues au tournoi. Les écoliers de Satka, dont la ville est célèbre depuis longtemps pour ses écoles d’échecs, ont été aidés par le grand-maître Rouslan Sherbakov, tandis que Mikhail Sherbakov a joué au premier tour et a fêté ses 13 ans à la fin du tournoi. Une autre famille célèbre présente dans les équipes est celle de Sergueï Loushnikov. Son père est le maître international Nikolaï Loushnikov, qui prend part en ce moment aux compétitions de la Haute Ligue du championnat de Russie à Vladivostok.

Ksenia Sharkhmatova a joué pour Volgograd : il est clair que son destin a été scellé dès sa naissance (shakhmati = les échecs). Simen Elistratov, médaille d’argent au championnat pour enfants de Russie 2014 dans le groupe des moins de 15 ans, a lui joué pour Samara. Au final, il est devenu l’un des meilleurs joueurs du tournoi, raflant 8,5 des 9 points possibles, tandis que son équipe arrivait à la première place.

Classement

  • Samara : 27 points sur 36 (16 points d’équipe).
  • Astrakhan : 24,5 points (15 points d’équipe).
  • Satka : 23 (14).
  • Iakoutsk : 23 (12).
  • Volgograd : 22,5 (12).

Guennadi Timtchenko, Andreï Filatov et Pavel Chinsky à l’ouverture du tournoi de la Tour blanche

Le 1er juin 2014, durant la Journée de l’enfance, s’est ouvert à Dagomys le 45ème Tournoi d’échecs panrusse pour équipes scolaires de la Tour blanche. Quelques 300 jeunes sportifs y ont pris part, représentant 72 régions de la Fédération de Russie. Le tournoi de la Tour blanche est soutenu par la fondation caritative d’Elena et Guennadi Timtchenko.

La Tour blanche est un tournoi d’échecs panrusse destiné aux équipes des établissements scolaires. Il a été créé en 1969 et est organisé par la Fédération russe des échecs et le ministère du Sport de la Fédération de Russie. Les compétitions bénéficient du soutien du ministère de l’Education et de la Science de la Fédération de Russie. Le tournoi annuel s’adresse aux élèves de moins de 14 ans et se déroule en plusieurs étapes : la finale oppose les meilleures équipes des régions participantes. En 2014, plus de 5 000 élèves de différentes régions russes ont participé aux qualifications du 45ème championnat.

En URSS, la Tour blanche, comme le Ballon de cuir et le Palet d’or jouissaient d’une énorme popularité : des millions d’élèves participaient aux qualifications. Pendant 10 ans, après l’effondrement de l’URSS en 1991, les compétitions n’étaient plus organisées. La renaissance de la Tour blanche a débuté en 2004. Le principal objectif de la Tour blanche est de populariser les échecs auprès des écoliers, d’identifier les jeunes talents, de développer les capacités artistiques et intellectuelles des jeunes.

Le nombre de participants au tournoi croît chaque année. Cette année notamment, de nouvelles équipes participent à la finale de la Tour blanche – elles viennent de la région d’Omsk, du district autonome de Iamalo-Nénétsie, de la République des Maris, de la République de Crimée, ainsi que de la ville fédérale de Sébastopol. L’équipe victorieuse au tournoi d’échecs des orphelins est également invitée par la Fédération d’échecs à participer au tournoi – il s’agit des jeunes de l’Internat pour orphelins et enfants privés de soins parentaux de Nekrasov de la région d’Orlov.

La cérémonie d’ouverture officielle, avec une allocution d’ouverture solennelle prononcée par le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, s’est déroulée le 1er juin durant la Journée de l’enfance, à 19h. Le violoniste Mikhaïl Ousov et le guitariste Vladimir Tchernoklinov – deux jeunes talents – ainsi que d’autres jeunes musiciens, se sont brillamment produits devant les participants et les spectateurs de la finale lors de la cérémonie d’ouverture.

Ont assisté à la cérémonie d’ouverture le conseiller du président de la Fédération de Russie Igor Levitine, le président de la FIDE Kirsan Ilioumjinov, le président de la RCF Andreï Filatov, le vice-président de la RCF Pavel Chinsky, le président du conseil d’administration de la RCF Mark Gloukhovsky, le 12ème champion du monde d’échecs Anatoli Karpov, l’entraîneur émérite d’URSS et l’un des fondateurs du tournoi de la Tour blanche Anatoli Bikhovsky, Guennadi Timtchenko ainsi que le directeur général de la fondation caritative d’Elena et Guennadi Timtchenko, Maria Morozova.

La finale de la Tour blanche se déroulera du 1er au 9 juin. Outre les compétitions d’échecs et les parties simultanées avec les meilleurs joueurs russes, un grand programme culturel et ludique attend les participants. Le champion du monde de Brain Ring Andrey Choumakov organisera des jeux intellectuels tels que Quoi ? Où ? Quand ?, Joepardy et Brain Ring parmi les participants. Selon la bonne vieille tradition de la Tour blanche, les jeunes pourront également s’affronter dans différents sports actifs. Des compétitions optionnelles de tennis de table, de volleyball et de football auront lieu à Dagomys.

L’équipe gagnante se rendra à Pékin en novembre 2014 pour affronter la meilleure équipe scolaire de Chine. Le soutien de la fondation d’Elena et Guennadi Timtchenko a permis de porter l’organisation de cette finale à un tout nouveau niveau.

-Je viens moi-même de la Tour blanche, – a déclaré le président de la Fédération russe des échecs Andreï Filatov au cours de la cérémonie d’ouverture. « Nous voulons ranimer la glorieuse tradition de ce tournoi pour ensuite faire en sorte que les anciennes républiques de l’URSS rejoignent la Tour blanche afin de faire revivre l’atmosphère inimitable qui accompagnait le tournoi ».

-« J’ai vraiment apprécié la cérémonie d’ouverture », -indique le 12ème champion du monde des échecs, Anatoli Karpov. – »Je n’ai malheureusement jamais pu participer au tournoi de la Tour blanche lorsque ce dernier est apparu, car j’évoluais déjà à un niveau différent. Mais je voudrais souligner que c’est une compétition dans laquelle se forme le caractère des futurs champions. De nombreux grands-maîtres éminents sont issus de la Tour blanche. Je suis certain que d’ici une dizaine d’années, les jeunes garçons et filles d’aujourd’hui représenteront la Russie dans les compétitions internationales au plus haut niveau ».

-« Une partie d’échecs est l’un des phénomènes les plus singuliers et mystérieux de la culture humaine », a déclaré le directeur général de la fondation caritative d’Elena et Guennadi Timtchenko, Maria Morozova. C’est un superbe entraînement que de développer dès le plus jeune âge les capacités intellectuelles, la faculté de concentration, l’endurance physique et psychologique. Nous sommes heureux de contribuer au renforcement et au développement de l’école russe des échecs.

De jeunes joueurs talentueux issus de toute la Russie peuvent participer au tournoi anniversaire de la Tour blanche. La principale récompense offerte cette année est l’opportunité de se rendre à Beijing afin de disputer une partie avec leurs homologues chinois, j’espère que cela motivera l’ensemble des équipes participantes ».

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe