fbpx

Décryptage avec l’Observatoire franco-russe

FAQ sur l'examen médical et la dactyloscopie des ressortissants étrangers, obligatoires depuis le 1er janvier 2022

La CCI France Russie fête son 25ème anniversaire
Les plus grandes associations d’affaires ont signé un mémorandum conjoint pour soutenir l’initiative de reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination
03.12.2021

Moscou, le 3 décembre 2021.

Les associations professionnelles et chambres soussignées ont signé un mémorandum conjoint de reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination :

- compte tenu du fait que la pandémie de COVID-19 et les mesures de sécurité épidémiologiques associées ont un impact profond et durable sur la mobilité transfrontalière ;
- conscients de l'importance des activités et des déplacements transfrontaliers pour le bon fonctionnement de l'économie mondiale et, en particulier, des flux commerciaux et d'investissement ;
- convaincus que les efforts mondiaux de vaccination sont d'une importance primordiale pour la reprise et la redynamisation de l'activité économique, y compris des déplacements internationaux ;
- conscients du fait que l'enregistrement et la certification des vaccins est un processus complexe, réglementé et donc inévitablement laborieux qui doit être confié aux autorités sanitaires compétentes ;
- supposant que la liste des médicaments recommandés pour un usage d'urgence constitue un point directeur important en faveur d'une reconnaissance rapide ;
- notant qu'il n'existe actuellement aucune procédure de reconnaissance mutuelle des vaccins et des certificats de vaccination entre la Russie et certains de ses principaux partenaires commerciaux;
- compte tenu du danger que, sans reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination, les nouvelles mesures telles que l'exigences d'un code QR pour les déplacements pourraient à nouveau avoir un impact négatif sur les activités commerciales transfrontalières ;
- étant convaincus que, dans un contexte d'augmentation du taux d'incidence, la reconnaissance mutuelle constitue une incitation forte à soutenir davantage les efforts de vaccination et de revaccination au niveau mondial ;
- considérant qu'une telle reconnaissance mutuelle stimulera les contacts commerciaux transfrontaliers, ainsi que le commerce et l'investissement ;
- convaincus que de telles incitations seront particulièrement utiles à un moment où la reprise économique reste difficile à gérer et fragile.

Les signataires de ce mémorandum conjoint appellent la Commission européenne, ainsi que les gouvernements nationaux du Canada, des États membres de l'UE, de la Fédération de Russie, du Royaume-Uni et des États-Unis à :

1. mettre en oeuvre des efforts supplémentaires pour assurer une reconnaissance mutuelle rapide des certificats de vaccination;
2. faire le premier pas et reconnaître les certificats de vaccination pour les déplacements, notamment pour les vaccins répertoriés par l'OMS ou homologués pour un usage dans un grand nombre de pays ;
3. intensifier le processus de réglementation des aspects techniques de la reconnaissance mutuelle de l'équivalence des certificats de vaccination ;
4. lancer les travaux visant à supprimer les exigences excessives concernant les tests et la quarantaine pour les personnes vaccinées.

Signé par :

  • Alexandre Chokhine, Président de l'Union russe des industriels et entrepreneurs
  • Frédéric Sanchez, Président MEDEF International
  • Pavel Chinsky, Directeur général de la CCI France Russie
  • Michael Harms, Directeur exécutif, Comité oriental de l'économie allemande
  • Barbara Beltrame, Vice-présidente de l'Association des industriels italiens
  • Tadzio Schilling, Directeur général de l'Association of European Businesses
  • Tim Knoll, Directeur exécutif de la chambre de commerce extérieur russo-allemande
  • Alexis Rodzianko, Président de la chambre de commerce américaine en Russie
  • Ernesto Ferlenghi, Vice-président Confindustria en Russie
  • Vincenzo Trani, Président de la chambre de commerce italo-russe
  • Alf Torrents, Directeur exécutif de la chambre de commerce russo-britannique
  • Nathan Hunt, Président du Bureau de Moscou de l'Association des entreprises canadiennes en Russie et en Eurasie
  • Daniel Russel, Président du conseil d'entreprises russo-américain

« C'est un moment historique de réunion d'un tel nombre de chambres de commerce et de la principale association d'entreprises russes en la personne d'Alexandre Chokhine, président de l'union russe des industriels et entrepreneurs, - a noté Pavel Chinsky, directeur général de la CCI France Russie.

« Nous signons le memorandum dans une période particulière, alors que le nouveau variant Omicron fait planer la menace d'un nouveau confinement. Je continue d'affirmer que la Russie n'est pas un pays où l'on peut travailler à distance par zoom. Ici, avant tout, il faut des rencontres et des discussions. En signant le mémorandum, nous souhaitons en premier lieu des conditions de travail normales pour les entreprises, dans la mesure du possible au regard de la situation actuelle et dans l'éventualité de la détérioration de la situation à cause du nouveau variant. Aujourd'hui, la CCI France Russie prépare un rapport destiné aux coprésidents du CEFIC, et la question de la reconnaissance des certificats de vaccination y occupe la première place. »

« Nous ne sommes pas médecins, nous ne demandons pas la reconnaissance de tel ou tel vaccin, nous demandons de faire preuve de bon sens en ce qui concerne les entreprises et la reconnaissance des certificats de vaccination », a conclu Pavel Chinsky », a conclu Pavel Chinsky.

Photos
Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe