fbpx

FAQ: Questions migratoires et retour des VKS en Russie

Découvrez les avantages membres

En savoir plus

Comment surmonter la crise liée à la pandémie de COVID-19
Dmitry Kozak a rencontré les dirigeants des plus grandes entreprises françaises en Russie
12.12.2019

L’événement s’est déroulé à Carré France, siège de la Chambre de Commerce et d’industrie franco-russe.

Le vice-Premier ministre Dmitry Kozak a rencontré les chefs des bureaux de Moscou d’entreprises telles qu’Auchan, Renault, AvtoVAZ, Danone, Total, POMA, Michelin, Sanofi, ainsi que la direction du Conseil économique de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe.

Lors de la réunion, les entreprises ont posé de nombreuses questions concernant la réglementation actuelle de l’État et sa stratégie. Ont été abordés en détail les Contrats spéciaux d’investissement SPIK 2.0, la réglementation nationale du commerce, le marquage de divers types de produits, les projets énergétiques, l’utilisation du carburant GNV,  la responsabilité élargie des producteurs / importateurs en matière de recyclage des produits de consommation et le développement des téléphériques urbains sur la base de concessions. Une partie des questions et des suggestions des entreprises françaises concernait la politique de développement durable et l’environnement: perspectives de développement du transport à l’hydrogène, diminution du volume des déchets alimentaires et leur utilisation comme source d’énergie.

L’objectif de la réunion était de stimuler les investissements français en Russie, la participation des entreprises aux projets nationaux, la recherche de nouvelles formes de coopération mutuellement avantageuses et de nouveaux projets. De manière générale, dans leur activité en Russie, les entreprises françaises sont prêtes à suivre les priorités de la politique industrielle: localisation de la production et des nouvelles technologies, exportation de Russie de produits compétitifs produits ici, approfondissement de la localisation et de la part des entrepreneurs et fournisseurs russes.

Aujourd’hui, la France est le premier employeur étranger en Russie, depuis plusieurs années, le français Auchan se classe premier dans le classement des plus grandes entreprises étrangères selon Forbes, aucune entreprise française n’a quitté la Russie après 2014, et, d’une manière générale, la France est l’un des plus gros investisseurs dans l’économie russe (en deuxième position après l’Allemagne, selon les statistiques de la Banque de Russie).

Le vice-Premier ministre Dmitry Kozak a remercié les entreprises françaises pour leur intérêt à développer la coopération et les investissements en Russie et la Chambre de commerce franco-russe pour son travail. « Pour notre part, nous déployons deux à trois fois plus d’efforts pour créer un climat d’investissement favorable, fournir des garanties pour les entreprises en Russie, supprimer les barrières bureaucratiques et réduire la pression générale sur les entreprises. La coopération et l’expérience de l’entreprise sont importantes à cet égard », a déclaré le vice-Premier ministre Dmitry Kozak, en commençant la session de questions-réponses avec les entreprises françaises.

«Pour nous, ces rencontres sont une occasion unique et très importante de poser des questions problématiques, et pas seulement de parler des succès et des projets. Ce format de réunion en tête à tête donne une tonalité de confiance et de transparence, qui est aussi importante pour les investisseurs que les chiffres bruts des plans d’affaires », a déclaré Emmanuel Quidet, président de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe.  « Nous avons déjà rencontré le président russe Vladimir Poutine à trois reprises. Cette année, nous avons également eu des réunions extrêmement productives avec le ministre de l’Industrie et du Commerce Denis Mantourov et le ministre du Développement économique Maxime Orechkine, ainsi que le maire de Moscou, Sergueï Sobianine. Ces rencontres sont devenues annuelles, car elles sont devenues un outil efficace économiquement pour soutenir et développer les investissements et les projets français en Russie. »

 

Informations sur le Conseil économique de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCI France Russie):

La Chambre de commerce franco-russe exerce ses activités à Moscou depuis 1997. La CCI France Russie réunit 400 entreprises françaises, russes et internationales, constituant le plus grand réseau d’entreprises françaises en Russie.

Notre mission est de renforcer les liens économiques et commerciaux entre la France et la Russie, de contribuer aux investissements c              roisés, de favoriser un dialogue constructif, ainsi qu’une meilleure compréhension des réalités française et russe.

Le Conseil économique a été créé en 2010 lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg. Aujourd’hui, il rassemble des dirigeants des plus grandes entreprises françaises et russes ainsi que les représentants des principales organisations qui supervisent les relations entre les deux pays. Il est co-présidé par Patrick Pouyanné (Total) et Guennady Timtchenko (Volga Group).

Le Conseil a pour mission de sensibiliser, renforcer et développer les liens économiques entre la France et la Russie et d’inscrire le partenariat entre les communautés d’affaires française et russe dans le cadre d’un dialogue permanent.

Le Conseil économique réunit les directeurs de 30 grandes entreprises françaises et russes, ainsi que 2 dirigeants des unions d’entrepreneurs française et russe. Liste des participants au Conseil économique : www.ccifr.ru/ekonomicheskij-sovet/sostav.

Pour toute information complémentaire, veuillez vous adresser à Natalia Petrova (natalia.petrova@ccifr.ru; +7 965 155 49 07

Photos
Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe