fbpx

Venez en famille !

Découvrez nos solutions personnalisées

Plus de détails

Découvrez les territoires à fort potentiel économique
Les plus grandes entreprises du secteur IT ont présenté leurs programmes éducatifs aux comités de la CCI France Russie
19.12.2018

Le 13 décembre s’est tenue une session croisée du comité IT et du comité RSE et Développement durable au cours de laquelle les principales entreprises du secteur IT ont discuté de leurs programmes éducatifs.

Irina Efremova-Gart, directrice entreprise citoyenne pour IBM Russie et CEI a présenté les projets d’IBM dans l’enseignement primaire. Ces programmes permettent aux écoliers de consolider et d’élargir leurs connaissances théoriques en prenant comme modèle les pratiques les plus innovantes. Une des spécificités de l’approche d’IBM est de mettre en relation ses programmes avec la stratégie et les pratiques commerciales de l’entreprise, ainsi que d’impliquer directement des employés volontaires dans les projets. En Russie, IBM met notamment en œuvre le programme «Girls in IT», conçu pour aider les filles à choisir leur vocation dans le domaine des technologies de l’information. Par ailleurs, dans le cadre d’un programme d’éducation dédié spécifiquement à l’économie numérique, les employés d’IBM s’attachent à expliquer aux enfants les principes de l’intelligence artificielle et du big data, de la blockchain et de la sécurité de l’information.

Dmitri Oudovitchenko, directeur de la filiale Atos Russie à Krasnodar, a quant à lui présenté les projets de la société dans le domaine de l’enseignement supérieur. Atos possède en effet deux centres de formation à Voronej et à Krasnodar, où avec le soutien des universités publiques, la société met en œuvre des programmes éducatifs dans des domaines tels que les SAP, Microsoft, Oracle, les langues étrangères, la sécurité informatique, la gestion de projets, le service client, le conseil et l’économie. Les spécialistes d’Atos partagent leurs connaissances avec les étudiants. Après leur diplôme, les étudiants effectuent un stage chez Atos. Dans ce cadre, environ 80% des étudiants des centres de formation Atos, travaillent pour la société après avoir obtenu leur diplôme. « Ces étudiants sont le moteur de la croissance d’Atos », a souligné l’intervenant.

Ioulia Kovtounova, partenaire d’affaires RH chez Orange, a affirmé que l’opérateur de télécommunications Orange Business Services avait pour mission de développer l’ensemble de la société en s’appuyant sur les technologies numériques. Les projets d’Orange visent en particulier à soutenir les groupes de population socialement vulnérables et à développer chez les enfants et les adolescents des connaissances spécifiques concernant les télécommunications et les métiers des domaines techniques. On peut citer par exemple, le projet Orange Lab qui se déroule au sein de la ville pour enfants de 6 à 12 ans « Masterslavl » ouverte depuis 2016, où ces derniers étudient les spécificités de base des métiers du secteur des télécommunications. «Orange Lab représente pour nous un projet social, dont nous sommes très fiers, car il offre à plus de 3000 enfants par mois la possibilité de se familiariser avec les bases des technologies de télécommunication et du métier d’ingénieur», a déclaré Ioulia Kovtounova. Orange kids («Enfants au bureau») est un autre projet Orange dans lequel les enfants des employés de la société se sont engagés dans les projets suivants: «Ingénieur – ça sonne bien!, le tournoi « Bataille d’ingénierie », ainsi que dans le projet « Smart City IoT ». En 2019, la société lance le projet Orange Teens, destiné à aider les adolescents dans le choix de leur futur métier.

Cette session croisée fut animée par Mikhail Lyadov, vice-président des ventes pour la région scandinave chez Atos et président du comité IT de la CCI France Russie.

Plus d’informations à l’adresse suivante comites@ccifr.ru.

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe