fbpx

Missions d'affaires dans les régions russes, dans les pays de la CEI et en France

Plus de détails

Plus de détails
La CCI France Russie demande un traitement équitable pour les collaborateurs de l’un de ses adhérents, la société Baring Vostok Capital Partners
18.02.2019

Les cadres dirigeants de la société d’investissement Baring Vostok Partners : Michael Calvey, son fondateur, Philippe Delpal, associé responsable du secteur financier, Vagan Abgarian, associé, ainsi que Ivan Zyuzin, directeur des investissements, ont été arrêtés le 16 février dernier à Moscou.

La Chambre de commerce franco-russe ne prétend pas interférer avec l’enquête ni influencer son issue. Elle juge toutefois excessive la mesure préventive adoptée, c’est à dire la détention.

La CCI France Russie préconise d’adopter l’assignation à résidence jusqu’à la fin de l’enquête. Des courriers officiels en ce sens ont été adressés au Parquet général de la Fédération de Russie, au gouvernement russe, au ministère des Affaires étrangères, au ministère de la Justice, au ministère du Développement économique, au ministère de l’Industrie et du Commerce, à la Cour des comptes de la Fédération de Russie, ainsi qu’à l’Union russe des industriels et des entrepreneurs (RSPP) et au médiateur du président de la Fédération de Russie pour la protection des droits des entrepreneurs.

Par ailleurs, des démarches ont été entreprises, en Russie comme en France, par l’Ambassade de France à Moscou et la section russe des Conseillers du commerce extérieur de la France. Malgré les sanctions des dernières années, pas une seule entreprise française n’a quitté le marché russe. La France est un partenaire historique et majeur de la Russie, elle investit dans l’économie du pays et participe à sa modernisation.

La première victime de cette désolante affaire est sans conteste le climat d’investissement.

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe