19.06.20 - Nous souhaitons un joyeux anniversaire à Pavel Chinsky, Directeur général de la CCI France Russie
La rencontre networking de la CCI France Russie et de la Chambre de Commerce Américaine en Russie (AmCham) a eu lieu à Moscou
Lire le communiqué
Appel à témoins : сomment les entreprises ont réussi à rester à flot lors de la pandémie ?
21.04.2021

Le 6 avril, le Comité PME-PMI de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe a tenu sa réunion. Lors de la réunion, les participants ont discuté de l’impact du confinement sur le travail des entreprises françaises et des conséquences du Covid-19. Les dirigeants de trois entreprises françaises ont partagé leur expérience en cette période économiquement difficile.

Euryale Chatelard, directrice générale Ecritel, était lа première à évoquer son expérience de travail en période de confinement. Selon elle, le début du confinement était compliqué. La recherche de nouveaux clients ayant été suspendue, l’entreprise a dû renforcer les contacts avec ses anciens clients. « La question qu’on s’est posée avant le confinement était comment gérer le personnel ? »,  a dit Euryale Chatelard. L’intervenante a également noté que pendant le confinement son entreprise a réussi à multiplier le nombre de rendez-vous en ligne. Pendant le confinement, l’entreprise a développé deux nouveaux partenariats avec SberCloud et YandexCloud. « Notre objectif en 2021 est de faire décoller les nouveaux projets ! », a souligné l’intervenante. Même si les rendez-vous en présentiel sont autorisés, 50% de clientèle préfère continuer la communication sur Zoom.

Dans son intervention, Pascal Decons, directeur général, Legrand, a souligné que le but principal de son entreprise était de prendre soin de la santé du personnel. « On a choisi un format hybride : la moitié du personnel est restée à domicile, les autres ont travaillé à pleine force dans nos usines », a souligné l’intervenant. L’entreprise a changé les horaires du travail, pour que les employés communiquent moins entre eux, et leur a fourni des masques et des gants. L’usine d’Oulianovsk est restée fermée 2 semaines seulement avant de reprendre son activité. Actuellement, les employés de Legrand sont libres de choisir le format du travail car les normes sanitaires au sein de l’entreprise sont respectées.

Pour Stéphane Bilquey, directeur, Eiffage Clemessy en Russie, la crise sanitaire n’a pas changé grand-chose. La production n’a pas pu être arrêtée pour la période du confinement. Donc, pour assurer la continuité du travail, Eiffage a pris toutes les mesures possibles. « Pour sortir sans grandes pertes, on a bien calculé les zones de risques et on les a maitrisées tout au long du confinement », a dit Stéphane Bilquey. L’entreprise a finalisé certains projets malgré les difficultés. La clientèle est restée constante. Pour 2021, Eiffage Clemessy déborde de projets qui n’ont pas pu être réalisés à cause de la pandémie.

La réunion s’est terminée par une discussion au cours de laquelle les participants ont posé des questions aux intervenants.

Si vous souhaitez recevoir les invitations aux réunions du Comité, envoyez votre demande à comites@ccifr.ru.

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe