fbpx
Abonnez-vous à nos e-mailings
Participez au briefing
Envoyez vos questions à l'adresse hotline@ccifr.ru
Comité PME-PMI : l’expérience de Renault et Raketa dans leur Acquisition de sites industriels en Russie
17.11.2021

Le 16 novembre 2021, le Comité PME-PMI de la CCI France Russie s’est réuni lors d’une session sur le thème “Acquisition de sites industriels en Russie : les exemples de Renault et de Raketa”. Nicolas Maure, CEO pour les opérations de Renault en Russie et président de SA AVTOVAZ, Jan Ptacek, directeur général de Renault Russie et David Henderson-Stewart, CEO de Raketa ont partagé leur expérience de rachat d’usines russes.

Cet événement a été animé par les deux présidents du comité, Yann Sotty, directeur général de Welcome Abroad et Alexandre Stefanesco, directeur général de Atsal.

Selon Jan Ptacek, « en Russie, c’est une nécessité de fabriquer sur place », ce sont les « règles du jeu » pour les groupes industriels souhaitant se développer dans le pays. Le dirigeant a décrit les caractéristiques de transformation et d’adaptation auxquelles Renault a dû faire face depuis son implantation, dans le recrutement du personnel ou dans les processus de fabrication par exemple dans l’usine de Moscou. La stratégie du groupe a logiquement évolué au cours des années, tout comme les relations avec les différents gouvernements locaux se sont approfondies. Actuellement Renault possède 8% du marché russe. Par ailleurs, Jan Ptacek a rappelé que « l’histoire de Renault en Russie est vraiment très ancienne, car déjà dans le garage du tsar il y avait des Renault ».

AVTOVAZ, créée en 1966 et ayant Renault comme actionnaire depuis 2008, est l’un des plus gros employeurs de Russie. Aujourd’hui, plus de 40 000 employés y travaillent. Pour le Président de l’entreprise, Nicolas Maure, l’augmentation progressive de la participation de Renault dans AVTOVAZ à 67,6 % aujourd’hui (32,4 % appartiennent à l’entreprise publique russe Rostec) a été un long processus, incluant une recapitalisation efficace de l’entreprise. Tout au long de la période, les interactions fructueuses se sont poursuivies entre Renault et Rostec en tant qu’actionnaires, avec le soutien actif et constructif des autorités russes. Depuis 2016 il y a eu une accélération de la transformation de l’entreprise. Les compétences élevées des équipes russes à Togliatti et Ijevsk et les nouvelles technologies Renault permettent de moderniser la gamme de voitures LADA pour le marché russe et les principaux marchés d’exportation. Actuellement AVTOVAZ occupe la plus grande part du marché automobile en Russie (23%).

Il y a 10 ans, David Henderson-Stewart a racheté l’entreprise de montre Raketa et sa manufacture de Peterhof. Pour lui, cela a été un vrai challenge de faire confiance à l’équipe russe et d’établir un positionnement commercial viable. Avec passion et fierté, David Henderson-Stewart a raconté ce parcours mouvementé, en illustrant avec plusieurs exemples sur les techniques de production, l’image de marque, ou la politique RH de la société. La préservation du savoir-faire est un élément clé de la stratégie de Raketa, “derrière chaque machine, il y a un homme, une femme”. Aujourd’hui, l’entreprise compte 130 employés et réalise plus de 30% de son chiffre d’affaires à l’export.

Les trois intervenants ont souligné l’importance d’avoir le soutien des pouvoirs publics dans les projets d’investissements et notamment d’entretenir de bonnes relations avec les autorités locales. On note également chez les trois entreprises une difficulté à recruter des jeunes pour travailler sur les chaînes de production et un turn over trop fort.

La réunion s’est terminée par une discussion au cours de laquelle les participants ont posé des questions aux intervenants.

Si vous souhaitez recevoir les invitations aux réunions du Comité, envoyez votre demande à comites@ccifr.ru.

Photos
Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe