fbpx
Envoyez vos questions à l'adresse hotline@ccifr.ru
Les entreprises françaises ont présenté leurs projets ESG en Russie
11.02.2022

Le 3 février 2022, dans le cadre de la réunion du Comité RSE et développement durable, les entreprises membres de la CCI France Russie ont exposé leurs projets et réalisations dans le domaine de l'ESG.

La politique RSE est de plus en plus souvent intégrée dans la stratégie globale des entreprises et les projets ESG deviennent pluriannuels. L'un des domaines clés est l'établissement de relations durables avec les acteurs de la région de présence. Il peut s'agir d'un partenariat avec les autorités locales, y compris dans le cadre de projets gouvernementaux. Ainsi, Leroy Merlin, en collaboration avec les autorités et les ONG, met en œuvre un projet d'amélioration des conditions de logement des personnes en situation précaire, a indiqué Ekaterina Ivanova, responsable du développement durable chez Leroy Merlin.

De plus, des partenariats sont menés avec des fondations caritatives pour apporter une aide ciblée et systématique. Ainsi, avec la fondation “Arifmetika dobra”, la filiale russe de Servier a remporté une bourse dans le cadre du projet international «Mécénat Servier». Ekaterina Tchoulkova, Vice-Présidente du Comité, responsable RSE chez Servier, a relevé que les projets RSE ont une particularité : ils ne doivent pas être en corrélation avec les principales activités de l'entreprise, mais les compléter.

"L'un des engagements à long terme découlant des cinq mégatendances globales est d'aider les communautés locales", a déclaré Inga Batmanova, directrice des relations extérieures et des relations gouvernementales chez Schneider Electric, en parlant du thème des partenariats avec les collèges et les universités. En collaboration avec les enseignants, l'entreprise élabore des programmes et s'occupe de la formation du personnel. Michelin travaille également avec les écoles en organisant des événements de sécurité routière pour réduire les accidents et sensibiliser, a déclaré Elena Koustova, responsable GR pour la région Europe de l'Est de Michelin.

Par ailleurs, Schneider Electric a organisé la première prime d'entreprise «Greenlight Award», organisée par une entreprise pour les entreprises, afin d'inciter et de soutenir les entreprises dans leurs premiers pas vers le développement durable.

La diffusion des pratiques de développement durable s'effectue non seulement sous forme de partenariat, mais également par le biais du volontariat d'entreprise. "Notre principe, pris comme base de la RSE, est de tout faire avec l'aide des employés", a déclaré Elena Koustova, avant de présenter la Plateforme sociale et le Comité social, composé à la fois d'employés et de dirigeants de l'entreprise, qui initient des événements et impliquent les collaborateurs. Parmi les initiatives du comité figure le “Calendrier des bonnes actions” de Leroy Merlin, où chaque mois est consacré à un thème spécifique des ODD et comprend des webinaires, des vidéos, des check-lists, des offres en ligne et hors ligne. Dans le cadre de l'éducation environnementale de ses collaborateurs, Michelin organise des Michelin talks, et les collaborateurs de Servier animent des master classes dans les régions.

"Le mouvement des volontaires environnementaux, qui a du succès sous la forme d'activités avec les employés, sera mis en œuvre cette année conjointement avec des partenaires", a déclaré Youlia Braguina, responsable du volontariat environnemental chez Schneider Electric, avant d'inviter les participants de la réunion à coopérer.

L'unification des efforts pour promouvoir l'agenda ESG passe par la collaboration. Ainsi, dans le cadre de l'école environnementale Schneider Electric «Green Team Russia CIS», qui réunit experts et leaders d'opinion, un partenariat avec Boiron a été mis en place. Natalia Blaguinina, responsable Relations consommateurs et projets sociaux chez Boiron, a parlé de la création des Pharma-Ecobox, qui sont des points de collecte des médicaments périmés, en vue de leur recyclage sécurisé. Dans le cadre de partenariats, des ecobox ont été disposés dans les bureaux de Schneider Electric et de la CCI France Russie.

Enfin, des partenariats ESG sont possibles avec les clients, particuliers comme entreprises. L'un des principaux domaines ESG nécessitant une action collective est la décarbonation."Notre objectif est bien plus important que de remporter la compétition : nous voulons apporter une contribution significative à la création de l'avenir de l'aviation durable", a déclaré Galina Dolgaïa, directrice des ventes d'Air France KLM pour la Russie et la CEI. Elle a parlé des initiatives B2B et B2C pour réduire l'empreinte carbone. Pour la première fois, un supplément transparent pour le carburant écologique (SAF, sustainable aviation fuel) a été inclus dans le prix du billet. Un programme volontaire a été lancé dans le cadre duquel chaque passager peut donner un certain montant soit au reboisement, soit à l'utilisation de SAF dans le cadre d'une réservation sur le site. De plus, l'option de compenser l'empreinte carbone avec des points accumulés a été ajoutée au programme de fidélité de l'entreprise.

Résumant la réunion du Comité, les participants ont conclu que les objectifs globaux de développement durable ne peuvent être atteints que grâce aux efforts conjoints de la communauté des affaires, des Etats, des ONG et des consommateurs finaux.

Photos
Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe