fbpx
Participez à nos briefings
Abonnez-vous à nos e-mailings
Envoyez vos questions à l'adresse hotline@ccifr.ru
Une délégation d’entreprises franco-russes de la CCI France Russie s’est rendue en Extrême-Orient
02.07.2021

Du 22 au 29 juin, la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCI France Russie) a organisé la visite d’une délégation d’entreprises membres de la Chambre en Extrême-Orient. La mission commerciale comprenait des visites dans trois centres administratifs de l’Okrug : Ioujno-Sakhalinsk, Vladivostok et Petropavlovsk-Kamchatsky. Au cours du voyage, des réunions ont eu lieu avec les gouverneurs, le plénipotentiaire présidentiel en Extrême-Orient Yuri Trutnev et les entreprises locales. Il s’agit de la deuxième mission d’affaires de la CCI France Russie en Extrême-Orient après une première visite en juin 2018.

La délégation de 15 entreprises russes, françaises et internationales était conduite par l’Ambassadeur de France en Russie Pierre Lévy et le président de la CCI France Russie Emmanuel Quidet. Il comprenait des représentants d’entreprises des secteurs de l’énergie, de la pharmacie, de la construction, de la logistique, de l’ingénierie et autres : Accor New East Europe, Altrad Service Sakhalin, Anotech Energy, BOMAG FAYAT, CGG, EDF, E. On Connecting Energies, LafargeHolcim, MK3, Nawinia, Sanofi, SME, Smoove, Groupe SOPREMA, TotalEnergies.

Du 21 au 23 juin, la délégation était à Ioujno-Sakhalinsk. L’intérêt des entreprises étrangères pour la région insulaire est lié à sa situation géographique, qui lui permet de se développer sur les marchés de la région Asie-Pacifique et du District fédéral extrême-oriental. De plus, la région de Sakhaline est passée cette année de la 30e à la 8e place dans le classement des régions au climat d’investissement le plus favorable.

Le 22 juin, ses participants ont rencontré le gouvernement de la région, dirigé par A. Zaïtsev, vice-premier ministre de l’oblast de Sakhaline, et des ministres. La délégation a également visité le parc industriel de Sakhaline. Le responsable du Parc a noté que les futurs résidents du parc ont à leur disposition une infrastructure unifiée, un environnement énergétique, des services économiques, administratifs et sociaux.

Le 23 juin, une réunion a eu lieu avec le gouverneur de la région de Sakhaline Valery Limarenko. Au cours de la réunion, la direction de la région et des représentants d’entreprises françaises a formulé un certain nombre de propositions de coopération. Parmi eux – l’interaction dans le domaine de l’énergie, la production de matériaux de construction, la conception de bâtiments et le développement de la médecine.

« Le partenariat entre la Russie et la France se développe de manière cohérente et confiante. Cela s’applique aux questions d’économie, de culture, de science et d’interaction dans les domaines humanitaires. L’année dernière, la Russie s’est engagée dans l’Accord de Paris sur le climat, en vertu duquel l’oblast de Sakhaline a été sélectionné comme région pilote. Nous prévoyons d’atteindre la neutralité carbone d’ici 5 ans. Nous sommes impatients de coopérer avec des entreprises françaises dans ce travail », a déclaré Valeriy Limarenko.

Le 24 juin, la délégation s’est déplacée à Vladivostok. La ville est un grand centre économique de l’Extrême-Orient, se distinguant des autres villes du Kraï du Primorié par la concentration de la main-d’œuvre, des ressources financières et de production.

Ici, une réunion a eu lieu avec le vice-premier ministre du kraï du Primorié D.Mariza  avec qui un certain nombre de propositions d’investissement ont été discutées. La délégation a continué à discuter du développement de la présence française dans la région avec les ministres et a visité l’entreprise MAZDA SOLLERS Manufacturing Rus, où sont produits des moteurs automobiles.

 Le 25 juin, des réunions ont eu lieu vice-Premier ministre de la Fédération de Russie, représentant plénipotentiaire du président de la Fédération de Russie dans le district fédéral Extrême-oriental, Youri Troutnev, avec le gouverneur du kraï du Primorié Oleg Kozhemyako, avec le maire par intérim de Vladivostok Konstantin Shestakov et les représentants des départements concernés de l’Administration. Lors de ces rencontres, ils ont discuté des possibilités de développement des entreprises françaises dans la région et ont convenu de coopérations dans des domaines prometteurs.

Youri Troutnev s’est adressé aux invités français : « Je voudrais parler brièvement des outils que nous mettons à la disposition des investisseurs en Extrême-Orient. Nous avons pratiquement réduit les impôts à zéro pendant les 5 premières années sur les bénéfices, la propriété, les terres. Les cotisations ont été réduites 4 fois. De plus, nous appliquons une procédure simplifiée. Nous protégeons les investisseurs des contrôles excessifs. Nous aidons à passer les procédures douanières. Nous avons des outils qui permettent un financement préférentiel des projets ».

« Nous voyons et découvrons les opportunités qui existent en Extrême-Orient et dans l’Arctique », a déclaré Emmanuel Quidet, lors de cette rencontre. Il a également confirmé que les entreprises françaises participeront au Forum Economique Oriental en 2021.

Le même jour, la délégation a visité le port maritime commercial de Vladivostok.

La dernière étape de la mission d’affaires s’est déroulée au Kamchatka. Depuis douze ans, le Kamchatka est le leader en termes de production de ressources biologiques aquatiques parmi les régions non seulement de l’Extrême-Orient (sa part est d’environ 45 %), mais aussi de la Russie dans son ensemble (sa part est de plus de 30%). Plus de 250 projets d’investissement d’un volume d’investissement de 412 milliards de roubles sont mis en œuvre dans le territoire du Kamtchatka.

Le programme de la visite comprenait des rencontres avec les chefs des ministères concernés et des visites des plus grandes entreprises de pêche et de transformation du poisson de la péninsule et de plusieurs sites touristiques.

Le 28 juin, la délégation a rencontré le gouverneur du territoire du Kamtchatka V. Solodov, avec qui elle a discuté de la coopération dans le domaine de la pêche, de l’écologie et du tourisme. Le même jour, une réunion a eu lieu avec le directeur général de la Kamchatka Development Corporation JSC K.G. Korotov. Les participants à la mission commerciale ont également visité l’une des plus grandes entreprises de pêche du territoire du Kamtchatka – l’usine de transformation du poisson de JSC Kolkhoz im. Lénine.

Photos
Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe