Les billets sont déjà en vente
Nouveau président de la CCI France Russie et bilan de l’assemblée générale
Participez à nos briefings
Envoyez vos questions à l'adresse hotline@ccifr.ru
Yandex, MTS, Neuro.net, Clarins et Milonask ont parlé de l’intelligence artificielle 
11.10.2021

Le 30 septembre s’est tenue une réunion du Comité IT de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe, consacrée à l’intelligence artificielle conversationnelle. 

Les intervenants étaient Alexandre Kraïnov, directeur du développement des technologies d’intelligence artificielle, Yandex ; Nikita Semenov, directeur de la recherche et du développement, MTS Artificial Intelligence Center ; Arman Zohrabyan, directeur général, Neuro.net; Natalia Jouravleva, Responsable Marketing Digital et Business Intelligence chez Clarins ; et Vadim Bakine, directeur général de MilonAsk. 

Alexandre Kraïnov a présenté aux participants à la réunion l’historique du développement des assistants vocaux. Au départ, les assistants vocaux disposaient d’une quinzaine de sites pour résumer les informations et donner une réponse. « Désormais, l’assistant vocal fait appel à différentes sources, parfois avec des points de vue opposés. » Les développeurs prévoient de créer des assistants capables de donner une réponse adéquate tout prête.  

L’assistant vocal est pratique et aussi plus naturel pour les personnes. “De plus, il peut être utilisé par les personnes handicapées et les personnes âgée, car il ne nécessite aucune formation spéciale”, a déclaré Nikita Semenov. Les assistants vocaux font encore des erreurs, car la recherche et la reproduction d’informations se font en plusieurs étapes, et une erreur peut se produire à chacune d’entre elles, ce qui conduit à une désinformation de l’utilisateur. Le domaine d’application des interfaces vocales est assez vaste : de l’utilisation sur smartphone et TV aux jouets parlants. 

Selon Arman Zohrabyan, aujourd’hui, l’intelligence artificielle paraît synthétique, pas naturelle. “L’objectif de nos développement aujourd’hui est de créer des chatbots humanoïdes qui auront un large domaine d’utilisation”. Parmi les avantages de l’utilisation de l’intelligence artificielle vocale, Neuro.net a souligné la capacité de travailler 24h/24 et 7j/7, la facilité de formation et de modernisation, ainsi que la flexibilité et l’évolutivité. » 

L’intelligence artificielle peut être utilisée non seulement comme assistant lors de l’utilisation d’un smartphone ou pour la vente de services, mais aussi pour attirer l’attention du consommateur sur une marque. Par exemple, Clarins et MilonAsk, ont lancé un projet de quest. « Lors de la création du projet, nous nous sommes fixés les objectifs suivants : attirer de nouveaux clients, augmenter les ventes, faire connaître la marque au public et informer nos clients sur les produits et les valeurs de Clarins », a souligné Natalia Jouravleva. Pour que la mise en œuvre du projet soit un succès, un chat bot a été créé qui a assuré la promotion des participants à l’opération. « Le bot est un guide qui communique et dirige les joueurs selon un certain scénario », a déclaré Vadim Bakine dans son intervention. Malgré quelques difficultés qui ont été rapidement et efficacement solutionnées, le projet a été mis en œuvre avec succès. 

A la fin de la réunion, les participants ont pu poser leurs questions aux intervenants.  

Si vous souhaitez recevoir les invitations aux réunion du Comité, envoyez un demande à comites@ccifr.ru.

Photos
Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe