19.06.20 - Nous souhaitons un joyeux anniversaire à Pavel Chinsky, Directeur général de la CCI France Russie
La rencontre networking de la CCI France Russie et de la Chambre de Commerce Américaine en Russie (AmCham) a eu lieu à Moscou
Lire le communiqué
Digitalisation de la production ou comment rendre une usine « intelligente »
24.02.2021

Le 11 février, le Comité Infrastructures digitales de la CCI France Russie a tenu une réunion consacrée à la digitalisation de la production.

Armen Badalov, président du Comité Infrastructures digitales, directeur général adjoint pour la stratégie, l’innovation et le développement régional de Schneider Electric en Russie et dans la CEI, a ouvert la réunion par un discours de bienvenue. En 2021, il est prévu de discuter des questions de digitalisation qui sont à l’ordre du jour des entreprises membres de la CCI France Russie et des membres du Comité. « Le processus de digitalisation de la production est très actif et lors de la réunion d’aujourd’hui nous étudierons les exemples d’Avtovaz et de Schneider Electric, avant d’aborder le thème du soutien juridique des domaines clés de la numérisation», a déclaré Armen Badalov.

Pascal Barbier, Directeur des Systèmes d’Information (CIO), AVTOVAZ, a partagé l’expérience de l’entreprise. « Nous avons développé un système grâce auquel nous pouvons tracer nos produits depuis la production des pièces jusqu’à leur recyclage », a noté l’intervenant. Cela améliore la qualité de la production et la fiabilité d’Avtovaz. Sur le site de production, tout est réuni au sein d’un système unique qui contrôle les différentes étapes de la production. L’automatisation facilite le travail des employés, ce qui permet d’exécuter l’ensemble des processus à l’heure définie, réduisant ainsi le nombre d’erreurs. Le contrôle de la production est effectué en permanence : ainsi, les employés sont en mesure de réparer rapidement les dysfonctionnements. « Les équipements numériques permettent de réaliser un assemblage de haute qualité dans le strict respect du rythme de production », a déclaré Pascal Barbier à la fin de son intervention.

Kirill Vlasov, directeur informatique de CIS & Digital Data Hub Leader Europe Schneider Electric, a parlé du programme Smart Factory, développé par l’entreprise. Ce programme est un catalogue de solutions pour les usines Schneider Electric. « L’objectif du programme est de contrôler tout ce qui se passe dans la production, d’augmenter son efficacité, de développer les capacités de la chaîne de production, sans perdre en fiabilité. » Quelles sont les solutions proposées par l’entreprise? Équiper la production de systèmes de contrôle automatique, de technologie robotique,  contrôle numérique à chaque étape de la production, possibilité de suivre la production du début à la fin et utilisation des outils numériques pour effectuer des tâches standard. « La réalité augmentée permet aux employés de l’usine de trouver rapidement et facilement les pannes techniques des équipements. » «L’Internet des objets sur le site de production de Schneider Electric permet le contrôle à distance du travail à différents niveaux.»

Farguiya Kerimova, vice-présidente du Comité, chef du service juridique et de la conformité (Russie, CEI, Géorgie, pays baltes) ATOS, a parlé des enjeux du soutien juridique du processus de digitalisation de la production. La Russie a adopté le programme national « Économie numérique de la Fédération de Russie », qui prévoit le développement de l’économie numérique et la création d’une infrastructure stable et sécurisée. « De nombreux problèmes ont déjà été résolus, mais il reste encore beaucoup de travail », a déclaré Fargia Kerimova.

La réunion s’est terminée par une discussion, durant laquelle les participants ont posé leurs questions aux intervenants.

Si vous souhaitez recevoir des invitations aux réunions du Comité, n’hésitez pas à envoyer une demande à comites@ccifr.ru.

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe