fbpx
Abonnez-vous à nos e-mailings
Participez au briefing
Envoyez vos questions à l'adresse hotline@ccifr.ru
La responsabilité sociale comme portrait d’entreprise. Entretien avec la directrice du département des communications et de la publicité de Rosbank, Elena Kojadeï 
13.07.2020

Quels projets sociaux et caritatifs Rosbank met-elle en œuvre aujourd’hui? 

Pour le Groupe Société Générale, la notion de responsabilité est au cœur de tous les métiers. La responsabilité sociale a toujours fait partie de notre culture d’entreprise et de notre stratégie de développement. Nous travaillons simultanément sur plusieurs axes. Tout d’abord, il s’agit de projets environnementaux visant à réduire l’empreinte carbone de l’activité de la banque. Ensuite, il s’agit de volontariat intellectuel dans le cadre du programme de soutien aux organisations à but non lucratif qui créent des emplois pour les personnes handicapées, «Commencer autrement». Enfin, il s’agit d’un programme de bénévolat interne pour les employés Share Care. Ces projets se développent depuis longtemps et sont très bien notés par la communauté d’experts, nos clients et nos employés. 

Votre approche du développement de tels projets a-t-elle changé pendant la pandémie de coronavirus ? 

Au tout début de la pandémie de coronavirus, nous avons mis un accent particulier sur les «projets d’urgence» afin d’envoyer de l’aide à ceux qui en ont le plus besoin, les médecins. 

Parlez-nous de ces projets. Qu’a fait la banque pendant la pandémie? 

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, nous coopérons activement avec la Fondation Rusfond et les “Ailes de la vie” de Nijny Novgorod, et avons transféré environ 7,5 M RUB pour fournir une assistance ciblée aux hôpitaux et cliniques de 10 villes de Russie. Nous avons lancé une collecte de fonds interne auprès de nos collaborateurs, «Protéger les médecins». Par ailleurs, nous avons transféré 1 M RUB au mouvement de bénévoles « Médecins bénévoles », membre du siège de lutte contre le coronavirus, afin de mettre en œuvre l’action d’entraide russe #МыВместе (”Tous ensemble”). Par ailleurs, en cette période difficile, Rosbank a soutenu des organisations caritatives par le biais du programme «Fondation d’intervention rapide » de la Fondation caritative de développement de la philantropie “CAF”. Pouvaient prétendre à une aide les ONG qui, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, continuent de fournir une assistance pour développer les compétences et les qualités nécessaires à la vie autonome et à l’insertion professionnelle des jeunes handicapés ou des enfants élevés en orphelinats. 10 organisations de Moscou, Nijni Novgorod, Saint-Pétersbourg et Samara ont reçu une aide 

Quels projets visent à aider les entreprises? Comment aidez-vous les entrepreneurs les plus vulnérables, y a-t-il des retour des entreprises? 

Aider les petites entreprises est devenu l’une de nos priorités au cours des derniers mois. Parmi nos projets intéressants et peu habituels pour la Russie, la coopération avec la plateforme de financement participatif Planeta.ru. Notre mission principale est de soutenir ceux qui ont le plus souffert de la crise et de maintenir au maximum l’activité économique des petites entreprises. Ainsi, sur le site Planeta.ru, les entreprises peuvent décrire des projets nécessitant un financement. Une partie des fonds pour leur mise en œuvre pourront être collectés directement par les entreprises auprès des participants au financement participatif, et la partie manquante du financement sera fournie par Rosbank dans la catégorie spéciale «Ensemble, soutenons les entreprises». Le financement participatif, en tant qu’outil, n’est pas encore très utilisé par les entrepreneurs, mais nous pensons qu’il a de grandes perspectives pour les petites entreprises dans la situation actuelle. Nous sommes convaincus que grâce à cette idée, de nombreuses petites entreprises pourront accroître leurs ventes et améliorer leur situation. 

Qu‘est-ce qui est à la base de votre approche de la responsabilité sociale des entreprises? Comment choisissez-vous les projets et les orientations? 

En choisissant telle ou telle orientation, nous essayons avant tout de répondre à la question de savoir si notre aide est vraiment efficace, si nous pouvons vraiment aider ceux qui ont besoin de soutien. Cependant, nous ne fixons pas de limites temporelles et n’avons pas pour objectif d’avoir des résultats immédiats. Certains projets n’obtiennent pas de résultats tangibles tout de suite, mais nous croyons en leur succès et continuons d’investir nos ressources et l’expertise de notre personnel. Pour le Groupe Société Générale, dont fait partie Rosbank, c’est l’aide à l’integration des personnes dans la vie professionnelle, l’éducation et la socialisation par le sport qui sont les principales orientations dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises. Ce sont des domaines nécessitant un travail à long terme et qui peuvent réellement changer la vie des personnes pour le mieux. Bien entendu, nous partageons ces valeurs. C’est l’objectif de l’un de nos principaux projets centraux : le programme «Commencer autrement», qui aide les projets sociaux inclusifs à devenir financièrement stables et à accroître leur contribution à la résolution des problèmes des personnes handicapées.

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe