Les billets sont déjà en vente
Nouveau président de la CCI France Russie et bilan de l’assemblée générale
Participez à nos briefings
Envoyez vos questions à l'adresse hotline@ccifr.ru
Le Comité Agriculture a parlé des défis, des solutions et des tendances de la consolidation des entreprises dans le secteur agroalimentaire 
11.10.2021

Le 5 octobre, la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe a tenu une réunion du Comité Agriculture. Les participants à la réunion ont parlé de la consolidation des entreprises dans le secteur agroalimentaire.  

Les intervenants étaient Anton Pantchenkov, associé, Responsable de Moscow Israeli Desk BCLP, et Youlia Izvekova, coprésidente du comité, chef du département juridique, LACTALIS. 

Anton Pantchenkov a parlé avec les participants des tendances et de la pratique des investissements dans l’industrie agroalimentaire. « Il est important de noter qu’en 2020 le nombre de transactions n’a pas diminué de manière significative, mais la plupart des transactions sont des acquisitions nationales sans participation étrangère », a souligné l’intervenant. Selon Anton Pantchenkov, 2021 est la meilleure année, malgré les difficultés liées à la situation épidémiologique dans le monde. La plupart des transactions ont été conclues dans le domaine de la culture maraîchère et de l’élevage. Parmi les caractéristiques de l’industrie, on peut souligner les suivantes:

– Dans le secteur agricole,  une attention particulière est portée aux questions de régulation sectorielle et territoriale, d’augmentation des risques fonciers, de la saisonnalité de la tarification ; 

– la tendance aux asset deals dans l’agriculture et aux shares deals dans l’industrie alimentaire ; 

– dans l’industrie alimentaire, les transactions impliquent presque toujours un élément IP complexe (technologie, spécification technique). 

« L’industrie agroalimentaire se développe assez rapidement. Les investissements dans les technologies et les innovations en F&A augmentent très rapidement (les acteurs les plus actifs sont les États-Unis, Israël et la Chine) ». 

Youlia Izvekova a parlé des problèmes pratiques de la fusion dans le secteur agroalimentaire. Selon Youlia, lors de la fusion de deux sociétés, il est important de choisir la bonne stratégie en fonction de l’objectif de la transaction. « Lors d’une fusion, il est important de garder le meilleur et de se débarrasser du superflu, qui a un caractère destructeur », a noté Youlia. Dans son intervention, Youlia Izvekova a énuméré les principes de la réunion des processus des structures : 

– dépassement évolutif des différences ; 

– intégration cohérente des politiques ; 

– création d’exigences et de critères uniformes d’évaluation de l’efficacité ; 

– exclusion des conflits d’intérêts. 

A la fin de la réunion, les participants ont pu poser leurs questions aux intervenants. La rencontre s’est terminée par une dégustation de fromages Lactalis. 

Si vous souhaitez recevoir les invitations aux réunion du Comité, envoyez un demande à comites@ccifr.ru.

Autorisation
*
*
Réinitialiser votre mot de passe